STRUCTURER UNE OFFRE TOURISTIQUE DE PROXIMITE

 

 

Objectifs


  • Structurer un tourisme de proximité appuyé sur les ressources identitaires du territoire, naturelles et patrimoniales
  • Améliorer l’attractivité du territoire en aménageant et en valorisant les pôles patrimoniaux
  • Renforcer la complémentarité, la coordination et la mise en réseau des sites touristiques
  • Professionnaliser les acteurs

 

 

Actions éligibles


Sensibilisation, professionnalisation et promotion :

  • Actions d’animations et outils de sensibilisation de la population à son environnement naturel et patrimonial
  • Création ou développement d’évènementiels valorisant / s’appuyant sur l’identité paysagère, historique ou culturelle du territoire
  • Actions/outils de professionnalisation des acteurs
  • Actions/outils de mise en réseau et de coordination des sites et des acteurs

 

Aménagement qualitatif de pôle patrimonial, dans le cadre d’une réflexion globale sur l’aménagement de la commune :

  •  Aménagement qualitatif de pôle dans le cadre d’une réflexion globale sur l’aménagement de la commune : traitement de points noirs, mise en place de panneaux pédagogiques valorisant le patrimoine, renforcement de la signalétique, mobilier urbain de qualité, cheminement doux

 

Création, structuration et promotion d’une nouvelle offre touristique et de loisirs :

  • Agritourisme : valorisation de la production, hébergement/restauration, création d’activités de loisirs et pédagogiques
  • Aménagement d’espaces/sites naturels en vue du développement des loisirs et sports-nature, dans le respect de la biodiversité (randonnées pédestres, équestres, VTT, boucles locales cyclo-touristiques…)
  • Création d’une nouvelle offre/nouveaux services en lien avec l’histoire et les spécificités naturelles, culturelles et économiques du territoire

 

Dépenses éligibles


Dépenses matérielles :

  • Travaux extérieurs et paysagers
  • Construction, réhabilitation et aménagement de locaux,
  • Travaux de voiries vélos/chemins de randonnées,
  • Aménagements extérieurs pour une pratique de la randonnée (pédestre, équestre, vélo) en toute sécurité et confort (halte d’arrêt, stationnement)
  • Equipement et matériel (informatique, bureautique, technique, domotique, pédagogique, mobilier, scénique)

 

Dépenses immatérielles :

  • Frais de personnel : frais salariaux (salaires et charges),
  • Frais de fonctionnement directement liés à l’opération (achat de petit matériel, location de salles/ de matériels, frais de réception)
  • Prestations externes : étude, conseil, diagnostics
  • Communication (élaboration, impression et diffusion de documents, fiche pratique, outils de communication, site internet et réseaux sociaux web, outils numériques de valorisation)

 

Le maître d’ouvrage devra assurer un traçage précis du temps de travail de ses personnels ayant en charge en interne la réalisation de l’action.

 

 

Bénéficiaires


  • GIP et Syndicats mixtes
  • Collectivités locales, EPCI et communes
  • Associations
  • Etablissements publics
  • PNR Normandie-Maine
  • Chambres consulaires
  • Exploitants agricoles
  • Sociétés d’Economie Mixte (SEM)

 

 

Montant de l’aide


  • De 2 000 € à 15 000 € selon les projets

 

 

Communes éligibles à l’action « Aménagement qualitatif de pôle patrimonial » :

  • Commune bénéficiant d’un label ou d’une marque touristique : Petites Cités de Caractère, Plus Beaux villages de France, Stations vertes, Pays/ville d’art et d’histoire, ou autre label/marque, attestant de la qualité patrimoniale et/ou touristique d’un territoire, et son engagement dans une politique active de valorisation
  • Commune bénéficiant d’un classement : cité historique, ZPPAUP, AVAP ou autre zonage créé par la loi, à vocation de protection, restauration et/ou valorisation patrimoniale, architecturale
  • Commune disposant d’un OT/SI ou point information tourisme.

 

 

Quelques exemples, ici et ailleurs


A compléter