CONSTRUIRE UN TERRITOIRE SOLIDAIRE

 

 

Objectifs


  • Maintenir une offre médicale de proximité par des solutions alternatives et innovantes
  • Développer une réponse adaptée aux besoins des publics spécifiques (prévention-santé, services, maintien à domicile…)
  • Développer la solidarité intergénérationnelle et la participation citoyenne

 

 

Actions éligibles


Education et prévention :

  • Démarches et actions d’éducation à la santé, de prévention des conduites à risque, nutrition, santé-environnement, sport-santé…

 

Santé de proximité :

  • Coopérations entre structures médico-sociales, professionnels de santé et professions paramédicales et promouvoir de nouvelles conditions d’exercice (vacations, détachements, services itinérants, permanences locales de services centraux…)
  • Equipement et promotion des pôles de santé
  • Création et expérimentation locale d’outils innovants au service de l’e-santé (domotique, télémédecine, prévention-santé…)

 

Services adaptés aux besoins de la population, notamment des publics spécifiques :

  • Création et développement de services adaptés aux besoins de publics spécifiques (jeunes, personnes âgées, PMR, publics fragiles)
  • Appui à la coopération d’acteurs dans un objectif de mutualisation, structuration, et rapprochement de l’offre en faveur de la population

Une attention particulière sera accordée aux projets élaborés dans le cadre d’une démarche participative et intergénérationnelle

 

 

Bénéficiaires


  • GIP/Syndicat mixte
  • Collectivités locales, EPCI et communes
  • Associations
  • Etablissements publics
  • Entreprises du secteur paramédical et de la santé
  • Exploitants agricoles , groupements d’agriculteurs

 

 

Dépenses éligibles


Dépenses matérielles :

  • Aménagement extérieur
  • Aménagement intérieur de locaux
  • Equipement et matériel (informatique, bureautique, technique, domotique, pédagogique, mobilier, scénique) et travaux induits

 

Dépenses immatérielles :

  • Frais de personnel : frais salariaux (salaires et charges)
  • Frais de fonctionnement directement liés à l’opération (achat, location de salles/ de matériels, frais de réception)
  • Frais de structure par application d’un forfait correspondant à 15% des frais de personnel directs éligibles, conformément au 1.b) de l’article 68 du règlement européen 1303/2013
  • Prestations externes : étude, conseil, diagnostics, expertises, formation
  • Communication (élaboration, impression et diffusion de documents, outils de communication, site internet et réseaux sociaux web, outils numériques de valorisation, signalétique)

 

Le maître d’ouvrage devra assurer un traçage précis du temps de travail de ses personnels ayant en charge en interne la réalisation de l’action.

 

Montant de l’aide


  • De 2 000 € à 40 000 € selon les projets
  • Aide dégressive sur 3 ans pour la création d’emploi

 

 

Quelques exemples, ici et ailleurs