DEVELOPPER DE NOUVEAUX SERVICES PAR LE NUMERIQUE

 

 

Objectifs


  • Favoriser l’émergence et le développement d’une culture numérique
  • Faciliter le développement des usages du numérique
  • Appuyer la coordination des acteurs du numérique et organiser un réseau des tiers lieux à l’échelle du territoire
  • Développer l’innovation économique, sociale et citoyenne par le biais du numérique

 

 

Actions éligibles


Organisation et animation d’un réseau :

  • Structuration d’un réseau local d’expertise, d’échanges, de ressources, de médiation et de conseil sur le numérique
  • Aménagement, équipement et mise en réseau des tiers-lieux du territoire

 

Sensibilisation, formation et accompagnement à la culture numérique et aux usages :

  • Sensibilisation et formation des formateurs, travailleurs sociaux, animateurs jeunesse…, de la population (au travers des EPN), des élus et techniciens, des entreprises (trans-formation des métiers par le numérique)…
  • Information et sensibilisation au télétravail

 

Développement de l’offre et de l’accès aux services par le numérique :

  • Création de nouveaux services par le numérique, et d’outils numériques favorisant le rapprochement de l’offre et de la demande locales de services
  • Accompagnement des collectivités au développement de nouveaux services via le numérique

 

Mise en capacité d’agir et de créer par le numérique :

  • Développement d’outils créatifs et innovants socialement (web radio, web TV…)
  • Développement d’espaces partagés, multifonctionnels et flexibles: mises en relation, développement de projets individuels et collectifs (creative lab, fablab, living lab…)

 

 

Bénéficiaires


  • GIP/Syndicat mixte
  • Collectivités locales, EPCI et communes
  • Chambres consulaires
  • Organismes de formation
  • Etablissements publics
  • Associations
  • Coopératives (SCIC, SCOP…)
  • PME/micro-entreprises  au sens de la règlementation communautaire

 

 

Dépenses éligibles


Dépenses matérielles :

  • Aménagement de locaux (travaux de réhabilitation, aménagement intérieur)
  • Equipement et matériel (informatique, bureautique, technique, domotique, pédagogique, mobilier, scénique)

Dépenses immatérielles :

  • Frais de personnel : frais salariaux (salaires et charges),
  • Frais de fonctionnement directement liés à l’opération (achat, location de salles/ de matériels, frais de réception)
  • Frais de structure par application d’un forfait correspondant à 15% des frais de personnel directs éligibles, conformément au 1.b) de l’article 68 du règlement européen 1303/2013.
  • Prestations externes : étude, conseil, diagnostics, expertises, formation
  • Communication (élaboration, impression et diffusion de documents, site internet et réseaux sociaux web, outils numériques de valorisation, signalétique)

 

Le maître d’ouvrage devra assurer un traçage précis du temps de travail de ses personnels ayant en charge en interne la réalisation de l’action.

 

Montant de l’aide

  • De 2 000 € à 15 000 € selon les projets
  • Aide dégressive sur 3 ans pour la création d’emploi

 

Quelques exemples, ici et ailleurs


A compléter