COOPERER POUR PARTAGER, EXPERIMENTER, INNOVER

 

Objectifs


  • Améliorer ses propres projets par l’acquisition de nouvelles pratiques
  • Valoriser des similitudes ou des complémentarités entre territoires
  • Mutualiser des moyens avec d’autres partenaires pour réaliser des économies d’échelle,  réduire certains coûts de production ou d’accès à de nouveaux procédés, de nouvelles technologies
  • Développer ensemble de nouvelles solutions et de nouveaux produits, accéder à de nouveaux marchés, tester l’exportabilité de certains produits locaux

 

 

Actions éligibles


Emergence et mise en œuvre d’actions de coopération :

  • inter-territoriale, associant des partenaires localisés dans différents territoires français structurés en Groupes d’Actions Locales (GAL)
  • transnationale, associant des partenaires originaires de différents États membres de l’Union Européenne et/ou de pays au-delà des frontières de l’Union

 

 

Bénéficiaires


  • GIP
  • Collectivités locales, EPCI et communes
  • Syndicats mixtes
  • Etablissements publics
  • Chambres consulaires
  • Associations
  • Exploitants agricoles
  • PME/Micro-entreprises au sens de la règlementation communautaire
  • Coopératives
  • PNR Normandie-Maine

 

 

Dépenses éligibles


  • Aménagement de locaux (travaux de réhabilitation, aménagement intérieur)
  • Equipement (matériel informatique, bureautique, technique,…)
  • Frais de personnel : salaires et charges
  • Frais de déplacement, d’hébergement et de restauration
  • Frais de fonctionnement directement liés à l’opération (achat, location de salles/ de matériels, frais de réception)
  • Frais d’interprétariat et de traduction
  • Frais de structure par application d’un forfait correspondant à 15 % des frais de personnel directs éligibles, conformément au 1.b) de l’article 68 du règlement européen 1303/2013
  • Prestations externes : étude, conseil, diagnostics, expertises, formation
  • Communication (élaboration, impression et diffusion de documents, outils de communication, site internet et réseaux sociaux web, signalétique)

 

Montant de l’aide


  • De 1 500 € à 30 000 € selon les projets

 

La coopération, un apprentissage mutuel pour une relation gagnant-gagnant entre les partenaires :

  • Le projet de coopération doit apporter à chacun des partenaires une valeur ajoutée. Outre les échanges, la coopération doit donner lieu à une action commune garante de la pérennité et d’un plus grand impact du projet pour le territoire : mutualisations de moyens, expérimentations communes…

 

 

Quelques exemples, ici et ailleurs


A compléter